Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le projet autoroutier payant (A154) devant relier Allaines à Nonancourt , à travers les différents tracés qui nous sont proposés, va à l'encontre de ce qui est essentiel aux habitants de la vallée d' Avre : la qualité de vie liée à notre environnement.

M. Lemare répond à notre courrier

Publié le 12 Février 2008 par Association contre le tracé sud in Position des élus et candidats


Monsieur Jacques LEMARE
Conseiller général
Canton DREUX-OUEST       
                                                                                                                                                                                                                         Dreux-le 9 février 2008

                                                                             Association ACTS
                                                                             Association ASCVEG
                                                                             Association VIVAVRE
                                                                             Association AMPVCV



Madame La Présidente, Messieurs les Présidents,


J'ai pris connaissance de votre dossier concernant l'aménagement de la RN 154 et de la RN 12
et vous fais part de ma position qui n'a jamais changé.

Dès 2001, j'ai mené avec détermination un combat aux cotés des associations de défense de la vallée d'Avre et de ses habitants pour faire admettre que le tracé NORD de la déviation Nonancourt - St-Rémy, devait être abandonné.

Ce tracé aurait eu pour conséquence de massacrer cette magnifique vallée d'Avre et de perturber les populations de Vert-en-Drouais, St-Rémy-sur-Avre et St-Germain-sur-Avre, sans apporter le moindre atout à l'économie locale et départementale.

J'ai mené ce combat avec tous les élus locaux, départementaux (Eure-et-Loir et Eure), et nationaux. Ce tracé est définitivement abandonné, la raison l'a emporté sur l'absurdité.

Depuis, j'ai toujours défendu les priorités pour résoudre les problèmes liés aux RN 154 et RN 12:

*  Terminer la RN 154 à 2 fois 2 voies jusqu'à Vernouillet, essentiel pour l'économie de l'agglomération drouaise ;

*     Réaliser dans le même temps le barreau EST reliant la RN 154 à la RN 12 ;

*    Aménager la RN 12 en 2 fois 2 voies dans la traversée NORD de Dreux et permettre de relier les parties SUD et NORD de la ville pour supprimer cette coupure que constitue la RN 12 ;

*   L'ETAT doit, sans à priori, engager une véritable concertation avec tous les élus (maires - conseillers municipaux - conseillers généraux - députés et sénateurs) pour définir le tracé de la future RN 154 entre Nonancourt et Marville-Moutiers-Brulé;

*   Organiser une véritable information en direction des habitants des communes concernées et des associations.

Tout ceci doit tenir compte du développement durable et de l'avenir économique du bassin drouais élargi. Tout cela aura des conséquences positives ou négatives sur l'emploi.

Je suis contre une autoroute à péage.

Je suis favorable à la construction d'une 2 fois 2 voies express de Nonancourt à Chartres. D'ailleurs, les travaux d'aménagement de la RN 154 seront bientôt terminés entre Marville-Moutiers-Brulé et l'agglomération chartraine avec la participation ;financière du DEPARTEMENT d'Eure-et-Loir.

Je prends l'engagement de mettre tout en œuvre pour que l'ETAT prenne ses responsabilités, car la situation actuelle est liée à un non respect de ses engagements et du contrat de plan.

Le département de l'Eure aurait-il été privilégié par rapport au département d'Eure-et-Loir ?

Je ne peux pas non plus soutenir les égoïsmes de certains de nos concitoyens qui ne veulent rien faire pour améliorer la sécurité, alors que l'on dénombre depuis moins de 3 mois, onze morts sur la RN 154.

CELA SUFFIT !

Dans l'attente de vous rencontrer, je vous prie de croire, Madame, Messieurs, à mes sentiments les meilleurs.

Jacques  LEMARE
Conseiller Général DREUX OUEST






Commenter cet article