Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le projet autoroutier payant (A154) devant relier Allaines à Nonancourt , à travers les différents tracés qui nous sont proposés, va à l'encontre de ce qui est essentiel aux habitants de la vallée d' Avre : la qualité de vie liée à notre environnement.

M. Rapaport, candidat du MODEM, nous répond.

Publié le 13 Février 2008 par Association contre le tracé sud in Position des élus et candidats

Une réponse de M. Rapaport, candidat du MODEM (face à M. Lemare)  sur le canton de Dreux-ouest


Chers amis,

 

Ma position sur le tracé d’une autoroute est déjà présent sur mon site web www.cantondreuxouest.net et j’ai repris les mêmes arguments et positions aujourd’hui au micro de RTV lors d’une interview.

 Comme vous m’avez sollicité, je tiens à vous faire part de mes réflexions sur le sujet.

 Une autoroute nécessite de grosses infrastructures (échangeurs) ; elle permet un trafic plus rapide donc plus polluant, pollution que génère également sa construction et son existence intrinsèque (biodiversité, ruissellement etc). 

 Une autoroute est une solution pour faciliter le trafic routier par camion. Or ce mode de transport associé  au système de stockage et de livraison par flux tendus est au regard du grenelle de l’environnement une aberration totale c’est pourquoi cette réunion a décidé un moratoire sur la construction d’autoroute.

 Le futur est au transport par chemin de fer ou fluviale et à la relocalisation des industries. Pourquoi les salades de hollande doivent elles être expédiées au Portugal pour y être lavées, puis en Italie pour y être ensachées puis renvoyées à Rungis ?

 La construction d’une autoroute Chartres Rouen n’est donc pas nécessaire à mes yeux.

 Le développement industriel du bassin drouais se réalisera sur son flanc est, le contournement ouest ou sud n’est donc pas une bonne solution.

 Les terres déjà polluées n’ont pas besoin d’une blessure et d’une cicatrice supplémentaire source de bruit pour les riverains. Le bruit étant la plus grande pollution de notre temps et l’imposer à des habitants ruraux c’est une insulte et un manque de respect à leur égards. 

 Alors que les finances du pays sont au plus mal, que la dette de l’état augmente chaque année, que le niveau de richesse des habitants de notre département n'est pas au mieux ; se lancer dans une telle aventure  irait à l’encontre de la bonne gouvernance, de l’économie des deniers publics, de la réduction de la dette.

 Pour moi, il n’est donc pas envisageable de construire une autoroute et seule la réhabilitation de la RN12, le contournement de Saint Rémy sur avre, la mise en quatre voies jusqu’à Dreux et la terminaison des ouvrages d’art de la RN12 en chantier depuis trop longtemps et jamais terminée, le contournement de Dreux par son flanc est telle est la solution que je préconise.

 Comme tel est votre avis également, je saurai défendre avec vous, avec force et conviction  cette position logique, économique, respectant notre terre au sein du conseil général d’Eure et Loir et dans toutes les instances ou ce combat sera nécessaire d’être tenu.

 Une carrière à Saulnières, une autoroute Nonancourt Chartres, nos élus n’ont-ils que des idées comme cela ? A quels lobbies sont ils associés ?  Par quels intérêts sont-ils poussés ?

 Sous Louis XIV, nos ancêtres ont su faire stopper la pompe à eau de Marly qui était si bruyante alors quelle devait alimenter les fontaines du château de Versailles, nous saurons ensemble faire stopper ce projet pour le « Bon Vivre Ensemble ».

 Cordialement

                                                                                                         Alain RAPAPORT

                                                                                                            28270 Mainterne

Commenter cet article